Le championnat du monde de canoë kayak slalom n'avaient pas eu lieu en France depuis 2002 (Bourg Saint Maurice) ! Soit 15 ans...Logo
C'est dire si l'évènement était attendu.
Et c'est Pau qui a reçu cette édition 2017. Le stade d'eau vive était magnifique et toutes les conditions étaient réunies pour une belle édition.
Le slalom et la descente sprint étaient au programme.

Les champions en titre l'étaient depuis 2 ans car il n'y a pas de championnat les années olympiques.
En 2015 (le 19 septembre) à Londres les C2 avaient gagné par équipes et Gauthier KLAUSS / Matthieu PÉCHÉ avaient remporté le bronze en individuel (Pierre PICCO / Hugo BISO prenaient l'argent).

Le site web de l'évènement ici

Le stade d'eau vive de Pau est un site semi naturel. Un U tournant à droite qui prend son eau grâce à une dérivation du gave de Pau et son eau de montagne. Le débit peut varier de 12 à 16 m3/s et des pompes remontent au départ une partie de l'eau du bassin d'arrivée.
Les bords sont constitués d'enrochements. L'ensemble est du plus bel effet.

L'équipe de France était composée comme suit (avec deux bateaux du GESN) :
- K1 H : Mathieu BIAZIZZO avec Boris NEVEU et Sébastien COMBOT,
- C2 H : Gauthier KLAUSS / Matthieu PÉCHÉ avec Pierre PICCO / Hugo BISO et Hugo CAILHOL / Nicolas SCIANIMANICO,
- C1 H : Denis GARGAUT CHANUT avec Martin THOMAS et Edern LE RUYET,
- K1 D : Marie-Zélia LAFONT avec Lucie BAUDU et Carole BOUZIDI,
- C1 D : Claire JACQUET avec Lucie PRIOUX et Cécile TIXIER.

Programme :

Résultats et vidéos en live ici

Courses par équipes le mardi 26 : appelées "patrouilles" car les 3 bateaux d'une même nation partent ensemble.

Mathieu BIAZIZZO remporte l'argent en K1H avec Boris NEVEU et Sébastien COMBOT.

Gauthier KLAUSS / Matthieu PÉCHÉ, avec Pierre PICCO / Hugo BISO et Hugo CAILHOL / Nicolas SCIANIMANICO gagnent la course en C2 H. La médaille d'or ne leur est pas remise car il y avait moins de six équipes au départ...

Qualifications le mercredi 27 septembre :

1ère manche :
Gauthier / Matthieu se qualifient dès la manche 1. Navigation posée avec une touche qui les classe 8èmes.
Mathieu BIAZIZZO se qualifie également en manche 1 avec la 14ème place.

Demi-finale et finale le vendredi 29 septembre :

Demi-finale :
Gauthier / Matthieu se qualifient en 8ème place (en 114,63 s sans touche) qui leur convient très bien.
Ils partiront 3ème de la finale.
Mathieu BIAZIZZO prend la 26ème place. Elle ne permet pas le passage en finale (limitée à 10).

Finale :
Gauthier / Matthieu sont très concentrés au départ. Le haut du parcours est limpide et efficace. Les jeunes pousses du GESN les encouragent en descendant le long du parcours.
Le passage 14 --> 15, délicat, est maîtrisé. Mais une touche à la 16 fait craindre le pire !
La fin du parcours est parfaite et le chrono affiche 105,30 s (touche comprise). C'est un temps pur de 103,30 s qui amélore donc de 11,33 s le temps de la demi finale !!!
Il va falloir, et ça rappelle les JO de Rio, attendre les 7 bateaux restant et parmi ceux-ci... de grosses pointures.
Les cousins SKANTAR (SVK) champions olympiques en titre échoueront à 0,07 s et prendront la 2ème place...
BEHLINH / BECKER (GER) seront 3ème à 0,85s... et KASPAR / SINDLER (CZE) très en forme resteront 4èmes à 1,04 s.
Gauthier et Matthieu sont champions du monde !

Ils remportent la seule médaille pour la France sur ces championnats du Monde.
(le C2 mixte, réintroduit cette année, remporte également le titre).

LAP171000003

 

 

 

 

 

0
0
0
s2smodern

labels et partenaires