Le projet pédagogique mis en place par notre club utilise un outil pédagogique créé par la fédération française de canoë-kayak ( FFCK): « Pagaie couleur ». C'est un système de progression et de certification de niveau de pratique qui répond à trois items : la technique, la sécurité et l'environnement.

 

LE CANOË-KAYAK EN PRIMAIRE SUR LE TEMPS SCOLAIRE

Le canoë-kayak dans les programmes scolaires Plusieurs activités physiques et sportives sont travaillées chaque année de manière à construire des apprentissages solides et font partie des programmes plus privilégier pour le cycle 3. Le canoë-kayak fait partie des disciplines qui peuvent être enseignées car il permet aux enfants de s’engager globalement dans un milieu et d’apprendre, dans le même temps, à en apprécier les incertitudes et les risques et donc de savoir mieux s’adapter à différents environnements.

A ce titre, la pratique du canoë-kayak peut être inscrite au projet d’école, ne doit pas constituer une pratique ponctuelle mais faire l’objet d’une unité d’apprentissage et nécessite un encadrement renforcé.

Textes de référence :

 

 

LE CANOË-KAYAK EN PRIMAIRE SUR LE TEMPS PÉRISCOLAIRE

Projets EDucatif Territoriaux « PEDT » La réforme des rythmes scolaires (décret n° n°2013-77 du 24 janvier 2013) avec la mise en place des Projets EDucatif Territoriaux « PEDT« modifie les temps scolaires et périscolaires. Pour les communes, elle implique de revoir l’organisation hebdomadaire des activités périscolaires et elle impacte également les temps extrascolaires dont la répartition est modifiée.
Le temps périscolaire est le temps durant lequel un encadrement est proposé sur place, dans les locaux scolaires ou à proximité de l’école, aux enfants scolarisés.
Les activités périscolaires sont majoritairement organisées par des collectivités territoriales et des associations (notamment de jeunesse et d’éducation populaire ou sportives) ; elles peuvent l’être également par des sociétés commerciales, des comités d’entreprise et même des particuliers.
La responsabilité des activités à l’égard des élèves pendant les activités périscolaires est celle de l’organisateur de ces activités (communes, intercommunalités, associations).
Un décret du Ministère des sports, de la jeunesse, de l’éducation populaire et de la vie associative sur l’assouplissement des taux d’encadrement pour les activités périscolaires en lien avec un PEDT a été élaboré (voir DDCS). Il prévoira que par dérogation à l’article R. 227-16 du Code de l’Action Sociale et des Familles et à titre transitoire, dans les accueils organisés dans le cadre d’un projet éducatif territorial pour des enfants scolarisés pendant les heures qui précèdent et suivent la classe et lorsque ces accueils relèvent des dispositions de l’article L. 227-4 susvisé, le taux d’encadrement ne pourra en aucun cas être inférieur à :

  1. Un animateur pour quatorze mineurs âgés de moins de six ans ;
  2. Un animateur pour dix-huit mineurs âgés de six ans ou plus.

 

Pour plus de précisions, vous pouvez vous référer au : Guide pratique des activités extrascolaires de qualité.

0
0
0
s2smodern

labels et partenaires